Tirages Lith : Paysages de Finlande

Ces tirages lith datent de mon ère argentique. C’est une technique de développement particulière du papier photo monochrome et n’a donc rien à voir avec les films lith des imprimeurs.
Partant d’un négatif classique, il s’agit de surexposer le papier de 3 à 4 diaphragmes et de développer le tirage dans un révélateur à l’hydrchinone fortement dilué. La papier restera dans le bain entre 4 et 8 minutes, voire plus, avant que d’un coup l’image apparaisse.

Au résultat on obtient une photo noir et blanc avec un surplus en couleur, variant dans les tons jaune, orange, rose. Des photos aux tonalités identiques sont difficilement reproduisibles étant donné que le révélateur oxide rapidement, donc on peu dire que chaque tirage papier est une pièce unique.