En principe nous avions programmé une randonnée en raquettes sur l’île de afin de monter au sommet du Breitinden à 860 m. Maheureusement 50 cm de neige fraîche et vierge s’opposait à nos plans: L’ascension à partir de la centrale électrique le long de la grosse conduite d’eau jusqu’au barrage est très raide, et après 150 m de dénivelé cela devenait trop dangereux pour continuer. Nous avons donc rebroussé chemin. En alternative nous sommes montés au Makejellet juste à côté. Après un début assez fatigant le long de la piste de ski de fond (qui n’avait pas été préparée) nous avons eu accès au haut-plateau du Makfjellet.

D’ici nous anons pu profiter de superbes vues sur de vastes étendues couvertes d’une épaisse couche de poudreuse récente.