Natures mortes – tombeaux chiliens

Les cimetières du Chili sont loin de ressembler à des parcs européens. Ici, rien n’est plus éloigné que les impressions que donnent les cimetières de chez nous: mausolées en marbre, dalles de granit poli ou inscriptions funéraires doréesn’y sont point de mise.

Les tombes chiliennes sont généralement recouvertes d’une petite hutte, des structures ressemblant à des constructions provisoires d’abri jardinier, fabriquées à partir de matériaux que les proches avaient sous la main: bois, tôle …

Ces “maisons” servent exclusivement à protéger la tombe décorée: à travers les vitres, dans lesquelles se reflètent d’autres tombes, vous pouvez voir quantité de fleurs artificielles, à côté de celles-ci dans un fouillis coloré de photos du défunt, d’objets, qui appartenaient à sa vie, des photos, des fanions, des médailles, peut-être une poupée ou une petite voiture, plus un chapelet et des figurines en plâtre de divers saints …

Torres del Paine

Volcans de Patagonie

Il y a beaucoup de volcans en Patagonie. Voici quelques photos des volcans Lanin (Argentine), Llaima (Argentine/Chili), Lonquimay (Chili) und Villarica (Chili).

National Park Los Glaciares

Fitz Roy et Cerro Torre sont certes une des destinations touristiques de Patagonie les plus visitées.

La localité El Chaltén a été fondée le 12 octobre 1985 afin d’englober cette partie de la Patagonie au territoire argentin. Même aujourd’hui les frontières ne sont pas encore clairement définies et manquent sur les cartes des randonneurs. De ce fait il est fortement recommandé aux randonneurs qui s’aventurent dans l’arrière pays ou sur les glaciers, de se munir de leur passe-port, car même en ces endroits reculés ils ne sont pas à l’abri d’un contrôle douanier.

Le village d’ El Chaltén, qui compte en été quelques 1500 habitants, reste plus ou moins à l’écart de ces divergences. El Chaltén est majoritairement constitué d’agences de tourisme et d’expédition, qui offrent leurs service et vendent du matériel. Evidemment il y a aussi quelques bars et restaurants, 2 ou 3 petit supermarchés, un camping et, c’est presque le plus important, une station service!

Fitz Roy (le nom local est El Chaltén – la montagne qui fume) est déjà visible de loin, si toute fois, comme son nom l’indique, les nuages ne bloquent la vue.