Le Maroc… On s’est habitué aux photos prises dans un intense lumière due au soleil impitoyable, au ciel azur et aux grands contraste…

Comme on peut voir ici, il peut en être autrement. Un pays sous l’impact du soleil et de la sécheresse, qui nous présente normalement des paysages désertiques sans trop de végétation a d’autres facettes à montrer.

Sur la route P41015 de Chefchaouen vers Targha sur la côte méditerranéenne le brouillard était assez dense, les belles vues déficientes et rouler sans allumer les feux de croisement (ou de brouillard) aurait été impensable pour le chauffeur en métropole parisienne. C’est au moment où mon passager avant me dit: “C’est pas une journée pour la photo paysage!” que je freine assez brutalement: Sur le versant gauche, au-dessus de nous, trône cet arbre:

unrealistischer Baum im Nebel

Pour ne pas laisser de doute: Ce n’est pas une création Photoshop… L’arbre est bien tel quel, juste quelques ajustements au niveau des contrastes.

Voici encore quelques-uns de la famille: